PREPARER SON VOYAGE SEUL
1 – Les outils pour se déplacer !

Bienvenue à toi, grand voyageur que tu es, dans cette nouvelle série d’articles.
Si tu as envie de partir au Japon pour un voyage touristique en solo de quelques jours ou semaines, tu es au bon endroit !
Je te parlerai à travers plusieurs articles sur comment préparer tes différents voyages au Pays du Soleil Levant, et plus particulièrement si tu pars seul. Bien sûr tout cela provient de mon expérience personnelle, n’hésite donc pas à partager ton expérience dans les commentaires. 🙂

Dans ce premier article je te parlerai de deux éléments essentiels pour te déplacer au Japon : le JR Pass et la carte SUICA.

 

1- Le JR Pass

Avant de commencer ce premier point, si tu souhaites rester sur Tokyo et ses alentours, tu peux directement passer au deuxième point car le JR Pass ne te sera pas très utile. Si au contraire, tu souhaites voyager à travers le pays et notamment utiliser le Shinkansen (TGV japonais), le JR Pass t’intéressera très certainement.

Mais alors, qu’est-ce que le JR Pass ?

Le JR Pass est un laissez-passer illimité pendant la période choisie (7, 14 ou 21 jours) à tous les transports de la compagnie Japan Railways (JR).
Pour faire une rapide présentation, c’est la compagnie ferroviaire principale du Japon bien que beaucoup d’autres compagnies, souvent locales, se partagent le reste de l’exploitation.
Elle se divise en 7 groupes présentés sur la carte ci-dessous :

Tu auras donc accès à tous les Shinkansen, trains, métros, bus et ferrys de la compagnie.

Ok mais comment ça fonctionne ?

Question très pertinente et je vais y répondre de suite !
Dans un premier temps, tu devras acheter un voucher sur un des sites partenaires du programme JR Pass. Ne t’inquiète pas, je vais t’en donner un de suite que j’utilise à chaque fois : www.japan-rail-pass.fr.
Je tiens à préciser qu’il n’y a aucun placement de produit, c’est juste que je n’ai jamais eu de problème avec ce site et que ce sont certainement les prix les plus attractifs. De plus, je te conseille de regarder leurs offres de pocket wifi, j’en parlerai dans un autre article.
Pour en revenir au voucher, tu auras le choix entre les 3 durées que j’ai indiquées plus haut avec 3 prix différents :

  • 7 jours = environ 215 euros.
  • 14 jours = environ 340 euros.
  • 21 jours = environ 440 euros.

Après ta commande, tu recevras sous 2 ou 3 jours ce voucher :

Je vais te détailler rapidement quelques conditions en rapport avec le JR Pass :

  • Le voucher n’est valable que pendant 3 mois après son obtention.
  • Le voucher est remboursable jusqu’à 1 an après son achat.
  • Le JR Pass n’est valable que pour les personnes ne résidant pas au Japon.
  • N’est utilisable qu’avec le visa “visiteur temporaire” de 90 jours, en gros seulement si tu viens faire du tourisme.

Il faut aussi savoir qu’il existe aussi des JR Pass par région, je te laisse voir sur le site que j’ai fourni au-dessus, mais c’est globalement la même chose.

Ok cool mais après ?

Après ? C’est tout simple ! Arrivé au Japon, tu as juste à te présenter à un guichet Japan Rail que tu trouveras dans les principaux aéroports et gares. Une liste des endroits où échanger ton voucher est fournie avec celui-ci. Tu auras juste à te présenter avec ton voucher et ton passeport, un pass te sera alors donné en échange du voucher avec la durée inscrite sur ce dernier.

Une fois le pass en main, tu auras juste besoin de le montrer au personnel pour entrer et sortir.
Pour réserver un billet pour le Shinkansen, va en gare et présente ton pass, aucun frais supplémentaire n’est à prévoir.

Il existe aussi le Green pass pour accéder à la première classe. Il faut compter entre 100 et 150 euros de plus et peut valoir le coup en haute saison quand les trains sont bondés.

Une dernière chose à savoir, même si on parle plus d’un voyage en solitaire, le JR Pass est environ deux fois moins cher pour les 6 à 11 ans !

Je pense avoir fait le tour pour le JR Pass mais ne bouge pas, nous allons passer à la carte Suica, un élément essentiel pour ton voyage !

 

2- La carte Suica

On va parler de l’élément indispensable à tous ceux qui vont au Japon : la carte Suica !
C’est l’équivalent de la “Oyster card” à Londres. C’est en quelque sorte le porte-monnaie électronique qui te permettra de payer la plupart de tes trajets mais aussi qui te servira de carte de débit pour les Konbini (supérette 24h/24 et 7j/7) et certains distributeurs de boissons automatiques.

Pour l’acheter c’est tout simple, il faudra se rendre à l’aéroport de Haneda, Narita ou en gare de Tokyo ou Shinjuku. Je l’avais acheté à l’aéroport de Haneda, une conseillère m’avait aidé à l’acheter. Lors de l’achat de la carte, tu devras te rendre à un distributeur automatique, une somme de 2000 yens (environ 15€) te sera demandée. 500 yens (moins de 4€) te seront débités pour payer la caution de la carte, il te restera donc 1500 yens à dépenser. La carte est valable 10 ans.

Ok, mais pourquoi cette carte est géniale ?

Comme je te l’ai dit plus haut, elle va te payer la plupart de tes trajets, mais le plus génial c’est qu’elle fonctionne quasiment partout au Japon ! Je dis “quasiment” parce que certaines rares lignes locales ne l’acceptent pas, c’est pour ça qu’il faut toujours avoir un peu de monnaie sur soi.
Par contre elle ne fonctionne pas avec les Shinkansen. Pourquoi me diras-tu ? Parce qu’il faut toujours réserver et que la somme dépensée dans l’achat d’un billet pour le TGV japonais est assez conséquente.

Ça t’évitera aussi de faire la queue pour acheter un billet de métro, ta carte sera débitée à chaque passage aux bornes.
Il faut aussi savoir que le système est très différent de celui en France. En France on va acheter un billet pour accéder à tout le réseau d’une agglomération (pour une durée d’une heure généralement), alors qu’au Japon, que ça soit avec le métro, le tramway ou le bus, le tarif est calculé en fonction de la distance parcourue. Votre carte s’occupe automatiquement de ça, alors que c’est souvent un peu plus embêtant de faire l’appoint pour acheter un ticket. Voilà son avantage !

Comment je recharge ma carte ?

Dans les distributeurs à côté des portiques dans les gares. Il y en a avant d’entrer et avant de sortir dans les cas où tu n’as pas assez d’argent sur ta carte pour pouvoir passer le portique.

Ok génial, mais puis-je récupérer la caution ?

Oui bien sûr, même si je ne pense pas que l’on soit à 500 yens près. La caution te sera rendue en échange de la carte.

 

Je pense avoir fait le tour ! J’espère que cet article t’a plu et t’aura été utile, si tu as des questions ou une expérience à faire partager, n’hésite pas à me l’écrire dans les commentaires. Je te répondrai avec plaisir, et dans le cas où je n’ai pas la réponse, Kurumi sera là pour nous prêter main forte. 🙂

Le prochain article portera sur le logement, du moins sur ceux que j’ai utilisés lors de mes voyages !

Ça sera tout pour moi, à bientôt !

Merci à Modeston pour sa relecture.

Poster un Commentaire / コメントをする

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

17/12/2017

Notre blog

Instagram